À propos des phytocannabinoïdes

Il y a déjà plusieurs siècles de cela, les plants de cannabis étaient utilisé pour soulager les douleurs et comme anti-inflammatoires. Aujourd’hui, les propriétés pharmacologiques des cannabinoïdes font l’objet de nombreuses recherches. Ces recherches sont concentrées autour des propriétés thérapeutiques des composants tels que les cannabinoïdes, susceptibles d’expliquer que de nombreux médicaments synthétiques ne sont pas suffisamment efficaces et/ou peuvent avoir des effets secondaires désastreux.

Le cannabis Sativa contient 3 catégories principales de molécules bioactives : les flavonoïdes, les terpénoïdes et les phytocannabinoïdes. La famille des phytocannabinoïdes comprend environ 60 types de composants therpénophénoliques, regroupant de nombreuses propriétés thérapeutiques du cannabis. Les phytocannabinoïdes sont les seuls composants similaires aux endocannabinoïdes (dans le corps humain, les récepteurs CB1 et CB2 interagissent avec les ligands endogènes - endocannabinoïdes). Les phytocannabinoïdes se trouvent dans les structures glandulaires du cannabis, et sont appelés « trichomes ». En fonction des espèces, le cannabis peut contenir du Δ(9) –Tétrahydrocannabinol, un ingrédient aux caractéristiques psychoactives et/ou des cannabidiols, qui sont quant à eux des ingrédients non-psychoactifs du cannabis.

Les composants présentant les plus grandes propriétés thérapeutiques -mais non psychoactives- du cannabis Sativa sont les cannabidiol, l’acide cannabionique, le cannabichromène, le cannabicyclol, la cannabivarine, le cannabigérol, la tétrahydrocannabivarine, la cannabichromévarine, la cannabigérovarine et le cannabigérol monoéthyléther. *

*- Source littéraire: Fisar Z (2009). « Phytocannabinoids and endocannabinoids ». Curr Drug Abuse Rev. 2(1):51-75.

For further information refer to the summary publications.